Assemblée générale de la Mission Locale // Rapport moral

C’est avec beaucoup d’émotion que je vous livre aujourd’hui mon dernier rapport moral, tant j’ai travaillé avec enthousiasme au sein de la Mission Locale au cours de ces 6 dernières années.

Mais s’il est le dernier pour moi il est aussi un outil de transition pour celui qui me succédera. En effet le rapport moral permet d’inscrire dans l’histoire de l’association les décisions qui ont été actées, mais aussi de poser un regard ouvert vers l’avenir.

Si nous devions faire une synthèse rapide des actions que nous avons mises en œuvre au service des jeunes, nous pourrions vous parler pêle-mêle : Emplois d’avenir, Contrats de génération, Garantie Jeunes, Echanges européens, Partenariat avec l’Afrique.
Mais derrière ce catalogue à la Prévert, il y a un véritable engagement de la Mission Locale ; Direction et salariés, dont je veux saluer ici le grand professionnalisme, mais aussi administrateurs dont je veux souligner la volonté et le bénévolat.

Pour chacune de ces actions, nous avons souhaité d’abord et avant tout travailler l’aspect qualitatif.
Pourquoi privilégier la qualité, plutôt que la quantité, alors que de très nombreux jeunes ont des besoins énormes ?
Nous avons pris cette décision parce que ces jeunes de 16 à 25 ans méritent que nous mettions à leur disposition des outils, des services et des locaux de qualité qui vont leur permettre de s’engager durablement dans une formation, une activité professionnelle, un logement ou des soins. Mais aussi parce que de cette façon le travail des professionnels est valorisé par cette approche et lui permet ensuite d’aborder dans la sérénité le nombre de jeunes à positionner dans les dispositifs.
C’est cet état d’esprit qui a prévalu notamment dans l’encadrement des emplois d’avenir pour lesquels nous avons atteint nos objectifs chiffrés fixés par l’état, à savoir 218 contrats signés en 2013 et 70 actuellement en 2014. C’est également le cas dans l’accompagnement quotidien des filles et des garçons inscrits dans la Garantie Jeunes, 30 à ce jour.

De même c’est soucieux de proposer des ouvertures intéressantes et réfléchies aux personnes qui poussent la porte de la Mission Locale, que nous avons travaillé les échanges européens autour de vrais projets professionnels et pédagogiques tels que les séjours de mobilité pour l’équipe. En effet, ces projets nous ont permis de découvrir d’autres pratiques concernant l’accompagnement des jeunes vers l’emploi, en Islande, au Royaume Uni, en Allemagne et en Irlande.

Et si aujourd’hui nos regards se tournent aussi vers l’Afrique dans un partenariat entre d’autres Missions Locales d’Aquitaine et le Sénégal c’est une fois encore, dans le cadre d’expérimentations, pour positionner la Mission Locale de l’Agenais, de l’Albret et du Confluent en avant-garde de propositions, notamment humanitaires, qui pourront intéresser les jeunes Lot et Garonnais.

La Mission Locale apprend tous les jours.
Au contact des jeunes, des élus, des entreprises, des parrains, des partenaires, la Mission Locale s’enrichit des connaissances, des questionnements, des recherches et des partages des uns et des autres.
C’est ce qui fait de cette association pas ordinaire, une institution au service de la jeunesse.
Je suis très fière de cette institution et de son personnel, Direction, Conseillers, Administratifs.Je suis très honorée d’avoir été sa Présidente.
Bon vent à la Mission Locale de l’Agenais, de l’Albret et du Confluent

Pour lire le discours de M. PAILLAUD lors de cette même assemblée, cliquer ici :

Discours M. PAILLAUD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s