Cumul ou non cumul?

Cumul-ou-non-cumul

Depuis que la presse s’en est fait largement l’écho, de nombreuses personnes m’interpellent sur ma démission de mon mandat d’Adjointe à la ville d’Agen en me demandant si c’était « obligatoire », et pourquoi j’ai pris cette décision.

Au-delà du fait qu’ils me félicitent souvent pour les actions menées et pour ma présence en tant qu’élue de terrain, ils souhaitent échanger avec moi sur la notion de non cumul des mandats.

En juin, j’ai pris librement la décision de démissionner de mon mandat national de Vice-Présidente de l’UNAF (Union Nationale des Associations Familiales), de même que j’ai décidé en septembre, sans aucune pression, de rendre au Maire, ma délégation d’Adjointe en charge de l’Action Sociale et de la Politique Familiale.

Pourquoi l’ai-je fait puisque je n’y étais pas contrainte légalement ?

Aucune loi aujourd’hui n’oblige les simples candidats à une élection municipale à se démettre des mandats qu’ils peuvent avoir par ailleurs.

Seule une certaine éthique dans l’approche de la fonction politique nous met face à notre conscience.

En ce qui concerne l’UNAF : la fonction que j’occupais et les nombreux dossiers que je gérais nécessitaient une présence à Paris deux jours par semaine. Je voyais mal comment être en campagne au Passage d’Agen et en même temps me déplacer, vers la capitale (ou en province) pour travailler les projets de lois, répondre aux sollicitations des cabinets ministériels, des partenaires nationaux ou des Unions Départementales des Associations Familiales.

Quel que soit l’arrangement trouvé, j’aurais forcément manqué d’honnêteté soit vis-à-vis des Passageoises et des Passageois, soit vis-à-vis de l’ensemble national des Familles que j’étais censée représenter à Paris.

J’ai donc préféré quitter l’UNAF après 15 ans de services avec le sentiment d’avoir rempli ma mission au mieux. Je tiens d’ailleurs, à préciser que ce mandat était entièrement bénévole et n’a jamais donné lieu à une quelconque rémunération.

En ce qui concerne la Mairie d’Agen : Présente aux côtés de Jean Dionis pour faire bouger la ville d’Agen, je me suis fortement impliquée pour accomplir tout ce à quoi je m’étais engagée. A six mois d’un renouvellement de l’équipe municipale dont je ne ferai pas partie, je n’étais plus que dans la gestion courante des dossiers arrivés à leur terme.

En ce qui concerne Le Passage : Je tiens à passer plus de temps sur le terrain. J’aurais pu n’être que 2 ou 3 heures par semaine à Agen et le reste du temps rive gauche de la Garonne, mais cela ne correspondait pas à ma façon de faire de la politique.

Cela n’aurait pas été honnête vis-à-vis des Agenais qui, par le biais de leurs impôts, finançaient mon indemnité d’élue.

Je suis donc très transparente. Ma situation est lisible pour tous. Je n’ai plus aucun mandat rémunéré.

Je n’ai comme seules fonctions que celle de Présidente de la Mission Locale de l’Agenais, de l’Albret, et du Confluent et celle de Déléguée Communautaire à l’Agglomération d’Agen. Je suis en campagne au Passage d’Agen totalement disponible et au service de mes concitoyens.

Aussi je m’interroge avec de très nombreux Passageois sur la candidature de la tête de liste issue de la Majorité Présidentielle.

Il représente l’exemple type du cumul des mandats :

Président, en Lot et Garonne, du Parti Radical de Gauche

Conseiller Général d’Agen Ouest

  • Membre de la Commission Permanente du Conseil Général
  • Membre de la Commission Education et Transports Scolaires du Conseil Général
  • Membre de la Commission Administration Générale et Ressources Humaines du Conseil Général.

 Conseiller Régional

  • Membre de la Commission Infrastructures, Transports, Intermodalité du Conseil Régional
  • Membre du Groupe Inter Assemblées Equipement / Transports au Conseil Régional

Président du SMAD (Aéroport)

Président du FAJE (Fonds d’Aide aux Jeunes)

Mais où va-t-il donc trouver le temps de s’occuper des habitants de notre ville ?

S’il le fait, ce sera au détriment de quelles fonctions pour lesquelles il est rémunéré aujourd’hui avec nos impôts ?

Sur quoi va-t-il s’engager immédiatement en termes de non cumul ?

Toutes ces questions et bien d’autres restent posées.

Corinne Griffond

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s