Emploi: La position confuse des élus Passageois

carte_tag_site.png

Le Technopôle Agen Garonne est la nouvelle zone d’activités économiques que l’Agglomération d’Agen veut mettre en œuvre à Ste Colombe en lien notamment avec l’ouverture d’un second échangeur autoroutier.

Cette zone aura pour but de favoriser l’implantation de nouvelles entreprises créatrices d’emploi. Elle ne remplacera pas les zones industrielles existantes telle que l’Agropole à Estillac ou la Zone Jean Malèze à Bon Encontre mais ajoutera un développement économique supplémentaire à notre territoire qui en a bien besoin.

En effet, les chiffres du chômage sont catastrophiques dans notre région : augmentation de 8,6% du nombre de demandeurs d’emploi en un an en Aquitaine.  C’est pire en Agenais : + 9,1%.

Le Technopôle Agen Garonne est donc un formidable outil de lutte contre le chômage et pour l’emploi.

Pourtant, lors du dernier conseil communautaire, les élus du Passage n’ont pas voté unanimement la déclaration d’intérêt général soutenant le projet. Preuve s’il en était, que le développement économique n’est pas une priorité pour la Gauche du Passage qui dispose de 5 représentants en conseil communautaire.

DEUX d’entre eux se sont abstenus (1 Socialiste et 1 Radical de Gauche) et DEUX ont voté contre, sous les applaudissements des Zadistes (1 Communiste et 1 Écologiste).

Curieux élus qui se disent tous adversaires farouches du fléau que représente le chômage et qui, le moment venu, ne sont pas capables de voter pour un projet porteur d’avenir.

 Je salue la décision des 55 autres élus de l’Agglo qui ont voté Pour. Vite ! Il y a urgence!

Ce projet est en discussion depuis 6 ans, le nombre de demandeurs d’emploi ne cesse d’augmenter et pour 18,5% d’entre eux ils sont inscrits au chômage depuis plus de 2 ans.

Il n’y a plus de temps à perdre !