Mission Locale et Europe : Une histoire d’amour …et de raison

img-20140604-013771.jpg

La Mission Locale de l’Agenais, de l’Albret et du Confluent est une petite jeune de 22 ans qui correspond parfaitement aux idées, mode de vie, soucis, questions et esprit d’ouverture de la population qui pousse les portes de cette association.
Dès son origine il a semblé important aux dirigeants de l’époque de ne pas rester centré sur les problématiques que pouvaient rencontrer les jeunes du pays de l’agenais, mais au contraire de proposer des temps de respiration ouverts sur le monde. C’est ce qui a motivé l’inscription de la Mission Locale dans un partenariat européen.
20 ans après nous sommes toujours là.
Une des rares missions locales à avoir fait des projets européens un fil rouge de nos actions inscrites dans le temps.
La bonne entente qui existe avec les deux autres Missions Locales du Lot et Garonne nous permet d’élargir ces expérimentations à d’autres jeunes du département.
Chaque année nous donnons la possibilité à une trentaine de jeunes de faire l’expérience d’une immersion totale de 3 mois et demi en entreprise et en familles d’accueil accompagnés par nos partenaires sur place à Dublin, Séville ou Newcastle.
Au cours d’un groupe de travail à Newcastle où nous étions présents dans le cadre d’un autre projet européen, nous avons décidé d’en profiter pour rencontrer 3 jeunes de notre département arrivés sur place depuis 3 semaines, suivis et accompagnés par la Mission Locale.
C’était l’occasion pour nous de mesurer de « visu » l’implication de notre partenaire local et « in situ » l’intégration des jeunes dans leurs familles d’accueil et les entreprises formatrices.
Pendant cette soirée passée avec Alexia, Alexandrine et Cédric nous avons beaucoup appris et surtout pu constater la joie de vivre de ces jeunes « bien dans leurs baskets ».
Ils le disent eux-mêmes leur niveau d’anglais était très juste, voire même très faible et les quelques heures passées en stage linguistique à la Mission Locale leur ont juste permis d’aborder le départ avec moins d’angoisse.
A leur arrivée la prise en charge en immersion totale entre les familles d’accueil et les cours d’anglais toute la journée pendant 15 jours leur a été très bénéfique.
Notre partenaire local les a ensuite positionnés dans leurs entreprises respectives pour la durée de leur stage de 3 mois.

Alexia :
Titulaire d’un CAP de coiffure Alexia est chez un coiffeur avec lequel elle s’entend bien et la barrière de la langue ne sera bientôt plus qu’un lointain souvenir, car Alexia progresse chaque jour dans ses relations avec les clientes, nous racontant avec force anecdotes le café proposé dans le salon entre shampoing et chignon ou couleur.
Douée pour les relations humaines c’est une jeune fille chaleureuse qui a un rêve : partir un an comme jeune fille au pair à New York. Cette expérience à Newcastle est pour elle un des moyens pour atteindre son objectif. Elle a d’ailleurs un entretien en juillet avec un organisme spécialisé dans le placement des jeunes filles au pair.

Alexandrine :
Titulaire d’un BTS en management Alexandrine est à l’accueil de l’Office du Tourisme. Même si elle n’envisage pas de rester sur place, elle nous confirme que cette expérience sera intéressante à inscrire sur son CV, et elle a raison.
Très attentive à ses deux compagnons de route, elle a aussi créé du lien entre eux et sa famille d’accueil à laquelle elle semble très attachée. Cette relation dont elle est le pivot leur permet à tous les trois de se voir régulièrement. C’est d’autant plus remarquable qu’ils ne se connaissaient pas avant le départ.
Alexandrine est très heureuse de sa progression en anglais et ne tarit pas d’éloges sur ce projet européen de la Mission Locale.

Cédric :
Titulaire d’un BEP force de vente Cédric est dans un magasin de sport. Nous avons pu constater qu’il est bien intégré dans l’équipe et dans l’entreprise car nous sommes allés le voir le lendemain.
Cédric est mis à contribution comme un employé normal et il apprend vite.
La pratique de l’Anglais qui pouvait être considérée comme une barrière pour lui au début n’est plus un handicap pour lui.
Cédric est très respectueux des autres, attentif et à l’écoute de ses deux consœurs. Enthousiasmé par cette expérience, il s’est clairement positionné pour un CDI éventuel dans ce magasin à Newcastle.

Cette rencontre avec eux a été très bénéfique pour nous tous. En effet, ce sont trois profils très différents, qui ont trouvé chacun leur place dans une expérimentation faite pour eux.
Les rencontrer nous a permis aussi de nous rendre compte sur place, des vraies opportunités que nous leur proposons et de l’utilité de nos décisions d’investir le champ européen.
Bravo donc à Alexia, Alexandrine et Cédric et tous les autres d’avoir su saisir leur chance.

La Mission Locale et l’Europe c’est vraiment une histoire d’amour…. Et de raison !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s