Sud Ouest du 20/12/2012: « Réveillons solidaires à Agen »

Le coup d’envoi a été donné mardi soir, par l’association Relience (ex-association Sauvegarde). Son module pour adultes organisait un réveillon dans un local du Secours catholique d’Agen où une cinquantaine d’usagers ont pu profiter d’un peu de réconfort. Des personnes souvent seules, parfois des adultes vivant seuls avec leur enfant ou des étrangers titulaires d’un titre de séjour. Leur point commun : tous vivent dans une grande précarité et dans la dépendance totale des minima sociaux.

Pour l’écrasante majorité des Français, les fêtes de fin d’année seront l’occasion de retrouvailles méritées autour d’un bon repas à partager en famille ou avec des amis. Mais pour d’autres, cette euphorie collective ne fera que leur rappeler leur solitude ou la difficulté de leur vie quotidienne.

Ainsi, depuis huit ans, la Fondation de France soutient au moment des fêtes de fin d’année près de 200 Réveillons de la Solidarité dans tout le pays. Ces Réveillons permettent à près de 20 000 personnes de ne pas se retrouver seules pour fêter Noël ou le Nouvel an.

En Aquitaine, 13 réveillons seront ainsi soutenus cette année, dont trois dans le département. Ils sont initiés par des associations implantées localement et qui mènent au cours de l’année une action auprès des personnes en difficulté.

913539_22262426_460x306

Corinne Griffond entourée de l’équipe du foyer de la Salève

À chacun son réveillon

L’association Relience a ouvert le bal. Deux autres structures associatives vont suivre. Le 24 décembre (1), l’association Stand’up ouvre les portes du foyer de la Salève, à Agen, à tous ceux qui ne veulent pas passer une veillée de Noël seuls.

L’année dernière, une centaine de personnes avaient répondu à cet appel. Cette année, ils en attendent près de 150. « C’est ouvert à tous les publics, personnes âgées, jeunes sans leurs familles ou même des familles nouvellement installées et qui ne connaissent personne », précise Élodie Ferezin, la présidente de l’association.

Pour la Saint-Sylvestre, Tom Enfant Phare va mettre les petits plats dans les grands. Cette association Agenaise, créée en 2005, aide les familles dont un enfant est en situation de handicap, psychologique ou moteur. « L’idée d’organiser cette soirée vient des parents qui voulaient passer un réveillon entre amis mais, du fait du handicap de leur enfant, ne pouvaient pas », explique la présidente Magalie Cazin.

Ce réveillon débutera dès 14 heures (2) : « Tout le monde mettra la main à la pâte pour la décoration et l’animation. Ce sera l’occasion aux uns et aux autres de lier connaissance. Je veux que tous s’impliquent et que ce ne soit pas une fête prête à consommer. » La soirée sera ouverte à tous les parents qui ont un enfant handicapé, à leur famille et à leurs amis. Un moniteur aidé d’une aide médico-psychologique encadreront les enfants.

(1) Le 24 décembre, à 20 heures, au foyer de la Salève. Participation libre. Réservation au 06 95 77 25 56. (2) Le 31 décembre, de 14 heures à 2 heures du matin, dans le local de l’association au 22, rue Arthur Rimbaud, à Tapi. 25 euros par adulte, gratuit pour les enfants. Réserver avant le 26 décembre au 06 71 78 23 94.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s